Deux nouveaux: Sommaruga et Rechsteiner

Nous avons reçu de nombreuses réactions à notre premier texte sur ce blog. Dans
le présent article, nous présentons deux nouveaux parlementaires que nous venons
d’inclure ainsi que des chiffres actualisés. Le jour de prélèvement des données pour
cet article est le 28 mars 2012.

Compléments

Depuis le premier article, nous avons complété notre liste de comptes Twitter par
l’ajout de celui du Carlo Sommaruga (PSS). Il a ouvert son compte à la mi-2010,
mais a malheureusement été oublié dans notre première liste. Paul Rechtsteiner
(PSS), le nouvel élu à la chambre des états du canton du Saint-Gall, a par contre rejoint
Twitter entre-temps. Voici son premier et jusqu’ici unique tweet du 19 mars 2012 est
le suivant :

Rentenabbau: Argumente dünn und dürftig http://t.co/2ZZLKsoW
@PaulRechsteiner
Paul Rechsteiner

(traduction du Tweet: Diminution des rentes : arguments faibles et insuffisants)

La nouvelle de l’ouverture de son compte s’est rapidement répandue, probablement
aussi grâce au tweet de bienvenue du Fabian Eberhard. Avec un seul tweet, Paul
Rechtsteiner a déjà plus de 60 abonnés.

Actualisations

Nous avons actualisé les graphiques du premier article et inclus Carlo Sommaruga
ainsi que Paul Rechtsteiner. Les graphiques figurent donc ci-dessous dans la galerie. Dans notre premier article, nous avons certes commenté les graphiques, mais certains points
n’ont vraisemblablement pas été traités avec suffisamment de clarté. En tous cas, un
certain nombre de lectrices et lecteurs nous ont adressé des questions dans
la discussion sur la version française du premier article
. Voici donc en conséquence
un retour sur les éléments centraux pour compréhension du premier article :

  • Comptes: Les graphiques actuels ne mettent en scène que l’existence ou non d’un compte. Nous ne les avons pas encore différenciés en actifs et inactifs, par exemple. Sur la base du nombre de tweets des différents parlementaires, il apparaît cependant clairement que certains comptes sont restés «muets» jusqu’ici. Nous décrirons ce phénomène plus précisément prochainement et entreprendrons un classement permettant une vision claire de l’activité desdifférents partis sur Twitter.
  • Abonnés: Les nombres d’abonnés des politiciennes et politiciens ne peuvent évidemment pas être comparés avec ceux de personnes moins connues. Les politicien-ne-s ont souvent un nombre considérable d’abonnés même si leur activité est limitée. Néanmoins, la comparaison des nombres entre eux permet évidemment des constats. Ainsi, par exemple, Paul Rechtsteiner dispose après quelques jours de 60 abonnés alors que d’autres parlementaires en ont nettement moins.
  • Tweets: Le nombre de tweets émis dépend encore plus que le nombre d’abonnés de la durée d’utilisation du compte. Les utilisateurs de longue date de Twitter ont en règle générale écrit plus de Tweets que les nouveaux utilisateurs. Le nombre de tweets doit donc être considéré de façon relative. Dans notre prochain article, nous observerons la fréquence des tweets, qui est une bonne base de comparaison du niveau d’activité des membres du Parlement!

Des réactions? Réagissez s.v.p.

Encore une fois, merci pour vos réactions. Nous vous prions de continuer à nous signaler d’éventuels oublis ou erreurs, comme l’absence de certains comptes: info@somepolis.ch ou @somepolis. Tous les apports de la communauté contribuent à notre projet!

Un individu contribuant est pour la deuxième fois Benoît Gaillard/@benoitgaillard qui a préparé cette traduction française: Merci beaucoup!

About Ralph Straumann, Filip Zirin, Tom Wider

Siehe Informationen über die einzelnen Autoren unter Über SoMePolis > Unser Team.
This entry was posted in Post and tagged , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

2 Responses to Deux nouveaux: Sommaruga et Rechsteiner

  1. Me réjouis de découvrir les résultats que ça va vous donner :-)
    Merci pour votre travail.

  2. Pingback: Fréquence des tweets: une courbe fortement descendante | SoMePolis – Social Media und Politik

Comments are closed.